Voilà l’été… ou pas.

Par défaut

 

Le problème des grands weekends de mai, c’est qu’il faut les occuper. Et ce n’est pas toujours facile, surtout en période de restriction budgétaire comme c’est le cas en ce moment pour Chéri et moi. Heureusement qu’on a des copains qui ont un appart’ à la montagne ! Nous avons donc passé 2 jours forts sympathiques à Valmeinier, avec au programme rando et slackline.

IMGP6523

On a juste légèrement sous estimé la quantité de neige qu’il resterait à 2000 mètres en ce mois de mai…

IMGP6537

La marmotte semble aussi surprise que nous par la neige…

IMGP6549

Je n’aurais pas pensé me retrouver un jour en débardeur et pantacourt dans la neige !

IMGP6538

IMGP6544

De la neige, encore de la neige…

 

IMGP6552

Après avoir pique-niqué sur un îlot de verdure, nous nous sommes perdus dans la forêt, enfoncés jusqu’au fesses dans un mélange de neige et de branches d’arbres, nous avons pris des coups de soleil hallucinants (oui, la réverbération de la neige est efficace), et finalement retrouvé le chemin, le tout en patouillant dans nos chaussettes/chaussures détrempées, mais le tout toujours dans la bonne humeur ! Je n’avais jamais marché autant dans la neige et j’ai trouvé ça fort rigolo !

IMGP6561

Comme la plupart du temps nous suivions des pistes de ski, nous avons fait des trouvailles intéressantes sur la route. Moralité : au ski, toujours bien penser à fermer ses poches !

IMGP6569

Le butin

Le lendemain, nous sommes allés marcher du côté de Valloire. Malheureusement, vu ma forme physique olympique, on a juste fait une petite balade pas très longue, mes cuisses ne suivant plus le rythme de la veille.

IMGP6586

La verdure reprend peu à peu le dessus sur la neige

IMGP6581

Pour terminer la journée, nous avons fait un peu de slackline. La slackline, qu’est ce que c’est ? C’est une sangle que l’on tend entre 2 arbres, et sur laquelle on avance en équilibre. Cela semble facile dit comme ça, mais comme elle bouge et est légèrement élastique, les choses sont plus compliquées qu’elles ne paraissent ! La discipline a évolué, et maintenant les pros font des figures dessus, ou les tendent à plusieurs centaines de mètres au dessus du vide… Je n’en suis pas encore là !

IMGP6600

15 mètres à parcourir… Pas si simple !

En résumé, bon petit weekend anticipé, au grand air, en bonne compagnie, que demander de plus !

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s