Archives Mensuelles: août 2013

La photo du mois #8 (bis)

Par défaut

Quand j’ai vu le thème de la photo du mois d’août – un objet, pour ceux qui ne suivent pas 🙂 – j’ai tout d’abord pensé à cette photo que j’avais prise en 2008, alors que je venais de commencer à porter des lunettes (dont la correction a bien changée depuis ce temps-là, hum hum) :

IMG_2552

En train de m’installer dans mon nouveau chez-moi en Angleterre, j’avais posé mes lunettes sur mon bureau. Sauf que sur le-dit bureau trainait un calendrier sur le thème des bébés (j’étais alors encore jeune et dans ma période Anne Geddes). Et le résultat a donc été ce beau bébé joufflu à lunettes, que je me suis empressée de prendre en photo !

Publicités

Comment survivre aux Fêtes de Bayonne

Par défaut
AfficheFetes

Affiche officielle 2013

Cette année, comme presque tous les ans, j’ai passé les vacances chez ma grand-mère près de Bayonne. Sauf que cette année, j’étais dans la région pendant les Fêtes de Bayonne (cliquez pour aller vous balader sur le site officiel et tout apprendre sur cette tradition !). Les Fêtes de Bayonne, c’est quasi 5 jours de fête ininterrompue, du mercredi soir au dimanche soir lors du premier weekend d’août.

Règle numéro 1 : S’habiller tout en blanc, avec un foulard et une ceinture rouges.

Règle numéro 2 : Ne mettre le foulard autour du cou qu’après l’ouverture des Fêtes ! (c’est à dire après que les clefs de la ville aient été données aux festayres – c’est à dire à la foule qui fait la fête) J’ai appris ça cette année seulement, alors qu’en attendant le bus je me suis fait engueuler – gentiment – par des gens qui passaient en voiture.

Règle numéro 3 : Rangez les tongues au placard si vous tenez à vos orteils.

Règle numéro 3 bis : Ne pas être agoraphobe !

Règle numéro 4 : S’armer d’un gobelet en plastique consigné pour faire le tour des peñas (des bars tenus par des associations et ouverts un peu partout dans la ville pour l’occasion seulement). Si vous ne voulez pas investir dans le porte-gobelet qui va avec pour garder les mains libre et votre verre autour du coup, prévoir des grandes poches. On peut aussi le coincer dans sa ceinture (technique testée et approuvée).

Voilà, vous êtes fin prêts !

Cette année j’ai donc fait 2 soirées, celle de l’ouverture et celle de la fermeture, avec 2 feux d’artifices pour ouvrir et clôturer l’évènement. L’ambiance qui règne pendant ces 4 jours et surréaliste, tout le monde habillé de la même façon, et reprenant en choeur les chansons traditionnelles des Fêtes. On trouve aussi des bandas (groupes de musique, toujours associatifs) un peu partout dans les rues. De plus, les samedi et dimanche soirs, les chars du Corso défilent. Ces chars sont construits par des associations de la région, et le meilleur est élu par un jury le dimanche soir. Cette année le thème était « le monde merveilleux des enfants ». Donc en dehors de l’image de beuverie générale (qui est bien là, il faut l’avouer), les Fêtes de Bayonne sont un moment assez magique je trouve. En parallèle des soirées, il y a également des animations toute la journée : courses de vachettes and co., mais aussi yoga, danses traditionnelles… J’envisage déjà d’y retourner l’année prochaine, sans doute avec plus de copains pour essayer de tenir les 4 jours non-stop !

IMG_5158

Y’a du monde aux balcons pour l’ouverture des festivités !

IMG_5160

Place de la Liberté

IMG_5171

Quand la foule s’embrase…

IMGP6958

Bal public aux Halles

IMGP6956

Embouteillage le long de la Nive

IMGP6976

Les chars du Corso

IMGP6980

IMGP6985

IMGP6997

IMGP7005

IMGP7008

La tradition de la tenue se perpétue dans la famille !

IMGP7012

IMGP7014

Une Dora l’exploratrice toute en fleurs de douche

IMGP7036

Au revoir, roi Léon, et à l’année prochaine !

La photo du mois #8

Par défaut

Nous sommes le 15 août (déjà !), il est midi, et c’est l’heure de la photo du mois.

Le thème choisi par Gizeh pour ce mois-ci est vaste, très vaste : un objet.

Ce thème m’a assez embêté. Trop vaste, trop de choix, donc dur de trouver une photo qui soit un minimum original. Mon premier choix s’est évidemment porté sur l’escalade, et sur le nombre d’objets essentiels à la sécurité dans ce sport. J’ai aussi pensé au piano, mais j’en avais déjà fait le thème de la photo du mois de mars. Et puis depuis quelque temps, j’ai de nouveau les jambes qui me démange de partir de nouveau en voyage, alors j’ai pensa à ça :

IMGP7213

Trouvailles des 4 coins du monde

Alors j’entends déjà crier au scandale que ceci n’est pas une photo d’UN objet. Mais en fait si. J’ai voulu représenter ici L’objet qu’on ramène de voyage/séjour et qui a une importance particulière parmi tous les objets qu’on aura rapportés de ce voyage. Chacun de ces 4 objets est donc relié à un voyage que j’ai fait, et est lié à un souvenir particulier.

– l’éventail acheté en Espagne à Barcelone, à l’entrée du Parc Güell, alors que la température dépassait les 40°C.

– le petit grigri acheté au British Museum à Londres, sur lequel est écrit HAPPINESS, en anglais d’un côté, en hiéroglyphes de l’autre, et que je garde dans ma trousse comme porte-bonheur depuis 2009.

– la clochette à ours (sisi !) canadienne, achetée au Jasper National Park pour éviter les rencontres malheureuses en randonnée (il parait qu’il faut faire du bruit pour ne pas surprendre les ours. Pour plus de conseils pour savoir comment réagir en cas de rencontre avec un ours, vous pouvez jeter un oeil ici. Personnellement, j’aurais du mal à « parler calmement » à un ours, mais bon).

– et enfin, last but not least, une superbe montre flashy d’Australie, que je garde à l’heure de Sydney, et sur laquelle je jette régulièrement un oeil chargé de nostalgie… Elle m’a été offerte par des collègue quand je suis partie, avec tout un tas d’autres petits souvenirs très touristiques qui m’ont émus aux larmes. Un T-shirt vert fluo « AUSTRALIA ». Un porte-clé koala. Une casquette très kitch avec le drapeau national. Un mug « I LOVE AUSTRALIA ». Une superbe attention j’ai trouvé.

J’espère qu’on me pardonnera donc ce petit écart du thème avec ma photo de « presque UN objet« . Et vous, est ce que vous avez aussi de ces petits objets trouvés ici et là que vous avez gardé précieusement ?

Et comme d’habitude, pour voir toutes les autres participations, c’est par ici : Alexinparis, Ava, Carnets d’images, Chat bleu, Dame Skarlette, Eloclemence, Galinette, _Hypeandcie, La Dum, Les voyages de Lucy, Marmotte, Zaza, Violette, Thib, Tambour Major, Sephiraph, Oscara, Meyilo, Marie-Charlotte, Lyonelk, Lavandine, La Messine, KK-huète En Bretannie, Homeos-tasie, Giselle 43, Fanfan Raccoon, E, Cocosophie, Cherrybee, CetO, Lavandine83, Caro from London , Bestofava, Ann, Agnès, Alice Wonderland, Aurélie Ménard , BiGBuGS, Cara, Cekoline, Champagne, Christelle, Cricriyom from Paris, El Padawan, Elodie, Isa, Guillaume, Isaquarel, Kob, La voyageuse comtoise, L’Azimutée, Lucile et Rod, Mes ptits plats, Nie, Pilisi, Shoesforgirls, Thalie, Un jour, une vie, Xoliv’, woocares, Une niçoise, The Parisienne, Sophie Rififi, scarolles-and-co , Photo Tuto, Nicky, Mathilde, magda627, Louisianne, Les bonheurs d’Anne & Alex, Laurent Nicolas, La Nantaise, Kia909, J’adore j’adhère, Hibiscus, Gizeh, Gilsoub, Frédéric, Djoul, Claire’s Blog, Chloé, Céline in Paris, Calamonique, Blogoth67, Arwen, Anaïs and Spip, Alban, Akaieric, Anne, Caterine, Christophe, Coco, DelphineF, Eurydice, François le Niçois, Happy Us, Josiane, Krn, La Fille de l’Air, Lau* des montagnes, M.C.O, Mamysoren, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Ori, Pixeline, Skipi, Stephane08, Testinaute, The Singapore Miminews, Tuxana, Viviane, Wolverine, Cathy, Julie, Laulinea, Monptitboudoir, Renepaulhenry, Solveig.

World War Z…

Par défaut

… ou pourquoi la prochaine fois que j’irai voir un film de zombies, j’emmènerai un Doudou au cinéma.

Hier j’ai donc vu :

world-war-z-poster

Adapté – apparemment très librement – du livre de Max Brooks, World War Z nous projette donc sur une planète Terre où un virus/bactérie/truc-pas-cool transforme les êtres humaines en morts vivants qui claquent des dents et qui boulottent leurs copains encore sains. Au milieu de tout ça, Gerry Lane – Brad Pitt, miam miam -, qui travaillait pour les Nations Unies avant de prendre sa retraite pour profiter de sa famille, se retrouve à crapahuter aux quatre coins du monde pour comprendre le pourquoi du comment et sauver la famille mentionnée ci-avant. Du bon gros blockbuster à l’américaine donc.

Ce que j’en ai pensé donc : du film de zombies, certes, mais pas trop gore, même carrément aseptisé par moment par des jeux de caméra qui cachent bien les scènes trop vilaines. Après ça reste stressant, et j’ai sursauté un bon nombre de fois (d’où l’intérêt du Doudou mentionné au début, ça m’évitera de manger mes cheveux la prochaine fois). C’est loin d’être le meilleur film de zombies du monde, mais j’ai trouvé qu’il se regardait très bien. La fin – ou l’absence de fin – est un peu facile, mais j’ai lu que des suites étaient prévues, ceci explique peut-être cela.

ZombiesWorld-War-Z-2

Oh, le beau tas de zombies !

Après, je n’ai pas lu le livre. Dans la plupart des critiques que j’ai lues, le plus gros reproches est celui-là : que le film n’a pas grand chose en commun avec le livre (que je n’ai malheureusement pas lu pour me faire une opinion). Mais étant donné que celui-ci est fait d’un assemblage de « témoignages » concernant le « virus », il aurait peut être été difficile d’en faire un film tel quel. J’ai prévu de le lire d’ici peu pour mieux voir ce qu’il en est.

brad-pitt-dans-le-film-world-war-z-10938583guzyj_1713

Et Brad Pitt sauva le monde…

Pour terminer, 2-3 conseils pour survivre en cas de contamination zombie :

– ne pas faire de bruit.

– être pote avec Brad Pitt (je veux bien me porter volontaire pour ne pas le lâcher d’une semelle !)

– boire du Pepsi (une des scènes de la fin du film met tellement la marque en avant que ça en devient presque risible)

– savoir compter jusqu’à 12.

Et les critiques Allociné et IMDB pour ceux que ça intéresse. Bon film !

Dans les prisons de Nantes

Par défaut

Attention, blog en friche ! Après un mois de juin marathon avec des écrits/oraux de concours à tout va qui ne m’a pas vraiment laissé le temps de mettre à jour le blog, un mois de juillet placé sous le signe de la décompression et des vacances n’a pas arrangé les choses…

Il est donc temps de rattraper ce retard.

En juin j’ai fait une virée à Paris pour les oraux de l’agrégation d’anglais (que je n’ai pas eue malheureusement) et à Nantes, pour ceux du CAPEs (que j’ai eu, youhou !). Je ne connaissais pas du tout Nantes, et j’ai profité d’un après midi ensoleillé pour faire quelques photos et relâcher un peu la pression des épreuves de la matinée. C’est vraiment une très chouette ville à échelle humaine comme je les aime, et je n’exclus pas de retourner y faire un tour dans des circonstances plus détendues !

IMGP6816

Petit tour dans les rues

IMGP6817

Les château des Ducs de Bretagne et ses douves

IMGP6825

Petite cour intérieure

IMGP6833

Toujours le château

IMGP6841

Le passage Pommeraye

IMGP6853

Jardin des plantes

IMGP6860

Des (presque) vrais champignons