Archives de Catégorie: Events

Comment survivre aux Fêtes de Bayonne

Par défaut
AfficheFetes

Affiche officielle 2013

Cette année, comme presque tous les ans, j’ai passé les vacances chez ma grand-mère près de Bayonne. Sauf que cette année, j’étais dans la région pendant les Fêtes de Bayonne (cliquez pour aller vous balader sur le site officiel et tout apprendre sur cette tradition !). Les Fêtes de Bayonne, c’est quasi 5 jours de fête ininterrompue, du mercredi soir au dimanche soir lors du premier weekend d’août.

Règle numéro 1 : S’habiller tout en blanc, avec un foulard et une ceinture rouges.

Règle numéro 2 : Ne mettre le foulard autour du cou qu’après l’ouverture des Fêtes ! (c’est à dire après que les clefs de la ville aient été données aux festayres – c’est à dire à la foule qui fait la fête) J’ai appris ça cette année seulement, alors qu’en attendant le bus je me suis fait engueuler – gentiment – par des gens qui passaient en voiture.

Règle numéro 3 : Rangez les tongues au placard si vous tenez à vos orteils.

Règle numéro 3 bis : Ne pas être agoraphobe !

Règle numéro 4 : S’armer d’un gobelet en plastique consigné pour faire le tour des peñas (des bars tenus par des associations et ouverts un peu partout dans la ville pour l’occasion seulement). Si vous ne voulez pas investir dans le porte-gobelet qui va avec pour garder les mains libre et votre verre autour du coup, prévoir des grandes poches. On peut aussi le coincer dans sa ceinture (technique testée et approuvée).

Voilà, vous êtes fin prêts !

Cette année j’ai donc fait 2 soirées, celle de l’ouverture et celle de la fermeture, avec 2 feux d’artifices pour ouvrir et clôturer l’évènement. L’ambiance qui règne pendant ces 4 jours et surréaliste, tout le monde habillé de la même façon, et reprenant en choeur les chansons traditionnelles des Fêtes. On trouve aussi des bandas (groupes de musique, toujours associatifs) un peu partout dans les rues. De plus, les samedi et dimanche soirs, les chars du Corso défilent. Ces chars sont construits par des associations de la région, et le meilleur est élu par un jury le dimanche soir. Cette année le thème était « le monde merveilleux des enfants ». Donc en dehors de l’image de beuverie générale (qui est bien là, il faut l’avouer), les Fêtes de Bayonne sont un moment assez magique je trouve. En parallèle des soirées, il y a également des animations toute la journée : courses de vachettes and co., mais aussi yoga, danses traditionnelles… J’envisage déjà d’y retourner l’année prochaine, sans doute avec plus de copains pour essayer de tenir les 4 jours non-stop !

IMG_5158

Y’a du monde aux balcons pour l’ouverture des festivités !

IMG_5160

Place de la Liberté

IMG_5171

Quand la foule s’embrase…

IMGP6958

Bal public aux Halles

IMGP6956

Embouteillage le long de la Nive

IMGP6976

Les chars du Corso

IMGP6980

IMGP6985

IMGP6997

IMGP7005

IMGP7008

La tradition de la tenue se perpétue dans la famille !

IMGP7012

IMGP7014

Une Dora l’exploratrice toute en fleurs de douche

IMGP7036

Au revoir, roi Léon, et à l’année prochaine !

CAC : Climbers Against Cancer

Par défaut

Ce weekend c’est la coupe de France d’escalade à Arnas. Qualifs toutes catégories hier, demi-finales ce matin, finales cet après-midi.

Image

En plus du beau spectacle, c’est l’occasion pour la communauté de grimpeurs de diffuser un beau projet commencé par John Ellison. Atteint d’un cancer incurable, il a décidé de lancer cette idée de Climbers against Cancer (pour le moment seule la page Facebook existe, le site sera actif à cette adresse) : l’argent récolté par la vente de ces T-shirts C.A.C. est reversé à la recherche contre le cancer. Une idée toute simple, mais qui dans une communauté sportive comme celle de l’escalade se répand à une vitesse phénoménale. J’ai donc acheté mon T-shirt hier à la compet’ d’Arnas; pour le moment il me semble qu’ils ne sont disponibles qu’au Royaume-Uni et sur certaines compétitions, mais surveillez la mise en ligne du site officiel pour participer à cette action vous aussi !

Image

Et si vous voulez en savoir un peu plus, Laura Michelard parle de John Ellison plus en détails sur son blog.

… roi des forêts…

Par défaut

Et pour bien se mettre dans l’ambiance de Noël, un Christmas Carol bien traditionnel:

ainsi qu’une chanson de Noël un peu plus légère (et avec Bambi en plus, si c’est pas meugnon ça):

Je décline toute responsabilité quant à un éventuel besoin urgent de regarder le film Bambi dans son intégralité après visionnage de cette vidéo.